E-presse (octobre 2021) : quelques piges !

Les 14 indicateurs de l’ObsAR. L’importance stratégique d’une politique d’achats responsables n’est plus à démontrer. La question des achats responsables engage l’ensemble de l’entreprise, dont la réputation et la capacité à rester dans la course sont clairement en jeu… Tout Acheteur a déjà acheté selon ces critères, il s’agit maintenant d’intensifier ces pratiques et d’être plus volontariste pour transformer nos SupplyChain pour réduire notre empreinte et mener des politiques #Achats plus inclusives.

Après mon directeur des ressources humaines en février 2020, mon directeur des achats est lui aussi devenu une intelligence artificielle (IA). En attendant que ce soit un jour au tour du président-directeur général lui-même d’être remplacé ?  …Voyage à l’intérieur d’un métavers (metaverse).

  • Agroforesterie, intrants, labour… comment améliorer le bilan carbone de l’agriculture (Theconversation)

L’agriculture et le changement dans l’utilisation des terres contribuent pour 24 % aux émissions de gaz à effet de serre. Les chercheurs estiment que cette part augmentera de 30 à 40 % d’ici à 2050. L’enjeu est donc de contrebalancer avec une séquestration de carbone plus importante afin de transformer les agrosystèmes en puits de gaz à effet de serre.

  • Le responsable compliance devient incontournable (optionfinance)

Porté par une réglementation de plus en plus contraignante en matière de lutte anticorruption et de trafic d’influence, le métier de responsable compliance se démocratise au sein des ETI et des grandes entreprises. Mais la quête de ces profils se révèle difficile en raison de l’absence de formation propre à cette fonction, et de la concurrence exacerbée à laquelle se livrent actuellement les employeurs.

  • Un téléphone portable ne pèse pas 150 grammes, mais 150 kilos (reporterre)

De la fabrication des puces électroniques aux immenses hangars pour stocker les données (data centers), le monde « virtuel » aspire une colossale quantité de matières premières. Cette matérialité est dissimulée par les géants du net, explique Guillaume Pitron, auteur de « L’enfer numérique, voyage au bout d’un like ».
Guillaume Pitron est journaliste, spécialiste des matières premières et notamment des métaux rares qui servent à fabriquer les outils numériques.

  • Visualiser le pire de la crise climatique, grâce à l’intelligence artificielle (ledevoir)

Jugeant que les effets des bouleversements climatiques demeurent toujours abstraits et lointains pour une bonne partie de la population, l’équipe du chercheur spécialisé en intelligence artificielle Yoshua Bengio a créé un outil qui permet aux utilisateurs de visualiser comment cette crise, poussée à l’extrême, pourrait frapper leur milieu de vie quotidien. Une façon d’imaginer concrètement le pire afin de susciter une plus grande prise de conscience face à l’urgence d’agir.

  • Guerre des talents : les compétences au cœur de la bataille (HRvoice)

La résilience et l’agilité sont des compétences élémentaires pour permettre à l’entreprise et aux collaborateurs de faire face aux changements permanents et créer des opportunités de croissance. En effet, les entreprises identifient de plus en plus les compétences comme un facteur clé de réussite. À ce titre, la fonction RH doit s’assurer de la montée en compétence des collaborateurs (Upskilling) et d’anticiper les nouvelles compétences pour les besoins futurs (Reskilling).

  • Soft skills… le défi d’être soi (Hbrfrance)

La pandémie a considérablement impacté la communication interpersonnelle, au point, semble-t-il, d’avoir accéléré une tendance à la déshumanisation des liens sociaux au travail. Dans ce contexte, la qualité et le renforcement des compétences sociales du manager jouent un rôle d’autant plus important. Le développement de ces soft skills commence par la capacité à se connaître et à être soi dans ses relations, capacité trop peu cultivée dans les programmes de formation des managers car souvent considérée comme un travail personnel à réaliser.

  • 10 pistes pour accélérer la transformation de la fonction RH (frenchweb)

IBM a récemment produit une étude sur la transformation de la fonction RH et comment l’accélérer.
Le constat duquel part l’étude est qu’après avoir été essentiellement administrative depuis qu’elle existe, la fonction RH joue un rôle de plus important dans la dimension business des entreprises. La réinvention des RH est en marche.

  • Trop de fautes d’orthographe au travail : la maîtrise du français devient un critère de recrutement (franceinter)

Les employeurs sont nombreux à constater des difficultés en expression écrite et orale parmi leurs salariés et sont de plus en plus exigeants lors des recrutements, révèle une enquête Ipsos pour Le Projet Voltaire. Cela s’est accentué avec la généralisation du télétravail.

  • Personal branding : comment se vendre sur les réseaux pour trouver un job (sans en faire des tonnes) (lesechos)

Le personal branding est l’art de construire et gérer son image de marque numérique. Une pratique à manier avec tact lorsqu’on veut se différencier et épater les recruteurs.  « L’idée est de communiquer sur qui vous êtes, ce que avez fait, ce que vous voulez faire ou ce que vous pourriez faire, et de bien veiller à ce que cette communication soit cohérente, pertinente et maîtrisée », avertit Aurélia Dine, consultante en développement professionnel à l’Apec de Marseille.

 

Sélection des articles , par Jean-Gabriel Giraud

Fermer le menu