L’employabilité, … l’adaptation au changement

« Le Penseur » – Rodin

NEWS 77 – édito

 

Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), l’employabilité est « l’aptitude de chacun à trouver et conserver un emploi, à progresser au travail et à s’adapter au changement tout au long de la vie professionnelle« .  Connaissances, formations, qualifications, comportements, savoir-faire, savoir-être, expériences multi-registres… enrichissent le potentiel de l’individu et accroit ses performances.  Le Vieux Monde s’intéresse aux pratiques du monde anglo-saxon !

Il ne s’agira pas de décider de se former one shot, parce que la situation (professionnelle, personnelle) l’y contraint, mais bien de programmer un cursus d’approfondissement ou de découverte de nouvelles connaissances. Le bilan de compétences est proposé pour y réfléchir : être prêt à s’arrêter au bord du   chemin et de faire son introspection. Chez CQFD, la réflexion sur son Projet Professionnel convient parfaitement à cette étape, lorsque l’on prépare un retour dans la vie pro.

On évoque aussi les fameuses Soft Skills qui associent des qualités comme la confiance en soi, l’intelligence émotionnelle, l’empathie, la communication, la gestion du temps, la gestion du stress, la créativité ou encore la motivation. Un ensemble de compétences humaines et sociales, à la fois innées, techniques, psychologiques et complexes.

Il me semble qu’une attitude clé conditionne cet ensemble,… la curiosité, représentant un trait de caractère qui démontre le désir de connaissances et aide à l’intelligibilité de notre environnement. Notre philosophie s’y rattache : le partage de connaissances.

C.Q.F.D. , Compétences, Qualification, Fiabilité, Dynamisme

Jean-Gabriel Giraud, Président

 

 

Fermer le menu