L’importance d’une vitrine numérique (News72)

Dossier « Économie numérique » (NEWS 72 – juin 2016)

L’importance d’une vitrine numérique

par Alban JARRY

=========================================================
Alban Jarry, Directeur en Mutuelle, Président Délégué et membre du comité scientifique sur le numérique et le big data de l’École Polytechnique d’Assurances, cofondateur du collectif #i4emploi, est un spécialiste du numérique, des stratégies de marques et de l’influence. Il est l’auteur de tribunes pour la Harvard Business Review, Les Echos, la Revue Politique et Parlementaire et anime un blog (albanjarry.com). Il intervient à HEC.
=========================================================

Lors d’un recrutement, la présence numérique d’un candidat devient un élément de plus en plus important et différenciant. Être présent sur les réseaux sociaux ne suffit pas ! Il convient de soigner cette vitrine pour y mettre en avant ses compétences et se présenter sous son meilleur jour. Aujourd’hui, LinkedIn et Twitter sont devenus les réseaux sur lesquels est présent le monde professionnel. L’image présentée y est primordiale. Un compte « low cost », peu détaillé et sans photo, se remarque immédiatement et laisse un sentiment d’inachevé. A l’inverse, un compte soigné, correctement rempli, donnera envie à un recruteur de s’y attarder et de détailler le profil du candidat pour vérifier qu’il s’agit bien de l’oiseau rare tant recherché.

Quels choix ?

Lorsqu’une personne découvre l’univers des réseaux sociaux, elle est souvent perdue. Sur quelle plateforme faut-il être ? Quel usage faut-il en avoir ? L’équation est souvent complexe à résoudre dans une recherche d’emploi où il existe peu de droit à l’erreur. Pour être efficace, il faut bâtir sa réputation et sa présence numérique en analysant avec soin les codes utilisés dans son secteur d’activité et les mots clés les plus utilisés pour matérialiser une compétence. Un profil s’enrichit au fur et à mesure de la découverte des réseaux sociaux et il ne faut pas hésiter à appliquer les bonnes idées glanées au gré de sa navigation.

Optimiser

Sur LinkedIn, il faut toujours garder à l’esprit que le moteur de recherche permet de repérer plus facilement un talent. Ainsi, tous les champs à disposition dans la cvtheque doivent être optimisés. Sur Twitter, en quelques carac-tères, la biographie va devoir donner les principaux points de repères. Dans les 2 cas, il ne faut pas hési-ter à utiliser des images ou des présentations postées sur SlideShare pour augmenter la portée visuelle de la mise en avant des compétences et se souvenir de ce qu’écrivait Antoine de Saint-Exupéry « Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose… Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le coeur de tes hommes et femmes le désir de la mer. »

Se faire aider

Souvent, les personnes qui découvrent les réseaux sociaux sont perdues et mettent beaucoup de temps à s’y bâtir un réseau. Afin de les aider, il existe de nombreux professionnels qui n’hésitent pas à venir en aide, sur leur temps personnel, à des personnes en recherche d’emploi. Altruistes, ils peuvent ouvrir leurs réseaux et donner de la visibilité aux personnes qui leur demandent. C’est le cas notamment du collectif #i4emploi sur Twitter qui regroupe plus de 1800 influenceurs (cumulant plus de 1 million de followers). Tous les jours, ils mettent en avant des talents en recherche d’emploi en donnant des retweet.

Une opportunité

Les réseaux sociaux sont une formidable opportunité pour rechercher un emploi. Outils gratuits et complémentaires des méthodes traditionnelles, ils permettent de rapidement nouer des contacts avec des personnes bienveillantes et des recruteurs. Les utiliser dynamise une recherche et permet de tisser une toile qui servira non seulement pour rechercher un emploi à court terme mais également, dans une vision plus long-termiste, pour renforcer son réseau et s’adapter aux nouveaux codes du marché du travail.

Une étape

La recherche ne doit jamais être vue comme une fin en soi mais comme une étape vers une nouvelle partie de sa carrière. La stratégie du rebond et la capacité de résilience sont des atouts essentiels dont doit se doter une personne en recherche d’emploi. La présence sur les réseaux sociaux est devenue une solution plutôt simple à mettre en oeuvre pour montrer ces capacités et attirer l’oeil des recruteurs.

Fermer le menu