Témoignage ‘Je suis éboueuse et fière de l’être’

Ramasser les ordures ménagères n’avait rien d’une vocation pour Aïcha. Mais depuis qu’elle a choisi ce métier, elle l’exerce comme une mission. Celle de maintenir la ville propre pour y vivre mieux ensemble.

Aïcha Hamdoune, 36 ans, est maman de deux enfants. Chaque matin à l’aube, elle prend son service d’éboueuse à Paris pour collecter les ordures ménagères et ramasser les monceaux de détritus laissés par les Parisiens sur les trottoirs. Sa tâche la confronte aux incivilités et au mépris, mais aussi à la reconnaissance des riverains et commerçants pour le travail bien fait. Aïcha se sait utile à la société, indispensable même, et elle en est fière.

Publié le 7 août 2020
https://www.femmeactuelle.fr/

Fermer le menu