E-presse (mars 2022) : quelques piges !

Pour ce mois de mars 2022, nous vous proposons une sélection d’articles sur les thèmes suivants :

  • Emploi & ressources,
  • RSE & Sociétal,
  • Marketing,
  • RH-Management,
  • Droit et devoir de vigilance.

 

 

EMPLOI ET RESSOURCES

  • Nouvelles compétences, recrutement, management… Quand la fonction se transforme (daf-mag)

Un article intéressant et pertinent sur l’évolution du (des) rôle(s) des postes de direction dans une entreprise.  Daf-mag s’est intéressée aux directions financières. Le rôle de « business partner » du Daf, la digitalisation de la fonction, l’implication RSE … Autant de sujets qui se répercutent sur les équipes finance. Au Daf de guider ses collaborateurs dans ce labyrinthe du changement. Un Daf à la fois business partners et geek !

 » Depuis 6 ans ont lieu une automatisation et une dématérialisation de l’ensemble des opérations de back office : 80% des flux sont totalement automatisés. Ainsi, les personnes qui ne faisaient que de la saisie ont disparus pour occuper des fonctions de contrôle, de gestion de l’exception mais aussi de paramétrage.   » [Michel Grigner, Daf de Hays depuis 10 ans]

  • Le détachement des fonctionnaires au sein d’entités de droit privé (actanceavocats)

Le fonctionnaire détaché dans une entité de droit privé est soumis à un statut « hybride », à la fois public et privé. Sur le plan du droit du travail, se pose la question de la sécurisation de cette relation de travail particulière.

 

image : pixabay – Tumisu

 

 

RSE & SOCIÉTAL

  • Racisme et discrimination au travail : les minorités toujours exposées (positiv.fr)

“Les discriminations liées aux origines affectent surtout des minorités ‘racisées’ notamment dans leur accès à l’emploi”. La population française est-elle devenue insensible “à la lutte contre le racisme et, plus largement, aux diverses formes de discriminations subies par les minorités dans leur vie en général et dans leur vie professionnelle en particulier” ? Telle est la question à laquelle l’Ifop a souhaité répondre dans le cadre d’une étude publiée le 21 mars 2022 pour MakeMyCV.  Près d’un salarié Français sur trois (32%) a été victime d’une ou plusieurs formes de discrimination ou de harcèlement au cours de sa carrière.

Pour consulter l’enquête, c’est ici.

 

RH & MANAGEMENT

Prendre soin de soi et des autres serait la plus simple définition de la bienveillance. C’est d’abord une attention que l’on porte à soi, dans le respect de nos forces, de nos limites et de notre personne. Être attentif à ce qui se passe en nous, c’est une première façon de se montrer bienveillant. Respecter ses limites (quitte à déplaire), réaliser ses rêves, exprimer ses besoins, sont d’autres façon de pratiquer la bienveillance. La reconnaissance de nos émotions est sans aucun doute le premier pas à franchir.

Le syndrome de l’imposteur.. un encombrant passager ? 70% de la population mondiale en souffrirait au moins une fois dans sa vie. Ce syndrome est un mécanisme psychique qui crée chez les personnes concernées un sentiment de scepticisme permanent à l’égard de leur propre valeur et qui les pousse à attribuer leur réussite à des facteurs externes, comme la chance ou le hasard. En somme, si la personne réussit, ce n’est jamais grâce à ses qualités.

 

DROIT ET DEVOIR DE VIGILANCE

  • Enquête sur une corruption ordinaire dans le milieu de l’immobilier et de la sécurité (leparisien.fr)

Des entrepreneurs du BTP, un ancien grand flic, des élus et des gérants de sociétés privées de sécurité, sont désormais entre les mains du parquet de Paris, qui doit prendre des réquisitions. Plongée au cœur d’une enquête tentaculaire menée en Île-de-France par la police des polices.

  • Le devoir de vigilance

Le devoir de vigilance ou devoir de diligence est une obligation de respecter une norme de diligence raisonnable lors de l’accomplissement d’actes susceptibles de porter préjudice à autrui de manière prévisible. Wikipédia

En France, ce devoir s’incarne dans la loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre. Celle-ci a été adoptée le 21 février 2017 par les députés et validée par le Conseil constitutionnel le 23 mars qui a toutefois censuré les amendes civiles prévues initialement par les députés. Rappelons que texte de loi a été élaboré en réponse à différents scandales comme la catastrophe d’avril 2013 au Bangladesh où un immeuble – le Rana Plaza – s’est effondré, entrainant la mort de plus de 1 000 salariés ou encore l’affaire du travail forcé sur les chantiers de la Coupe du monde au Qatar. Dorénavant toute entreprise cotée est censée présenter son dispositif dans les DPEF (Déclaration de Performance Extra-Financière, ex-document de référence). Le plan de vigilance y sera mentionné et décrit : actions adaptées d’atténuation des risques ou de prévention des atteintes graves ; mécanisme d’alerte et de recueil des signalements ; cartographie des risques par pays ; activités des sous-traitants et fournisseurs ; participation des parties prenantes…   L’édition de règles et de principes sur l’éthique des affaires complétera les engagements de l’entreprise.

Le principe du devoir de vigilance est également inscrit dans les grands textes internationaux de référence destinés aux multinationales.

cf. LOI n° 2017-399 du 27 mars 2017 relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses .

Effondrement du rana plaza (Bangladesh) – 24 avril 2013 – www.actanceavocats.com

 

Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. Un rapport sénatorial avait accusé d’évasion fiscale le cabinet de conseil américain, auquel le gouvernement français a fait largement appel pour des missions de conseil au cours du quinquennat.

Fermer le menu